Description

Corse et Varoise
CLASSIFICATION

Classe : Reptiles
Ordre : TESTUDINES
Famille : TESTUDINIDAE
Genre : Testudo ssp

Nom Commun  : Tortue d’hermann
Nom scientifique
  : Testudo hermanni
Nom Vernaculaire :
Hermann occidentale

tortue hermann

Protection de référence
Annexe II / Cites 07/01/1975
– Annexe A / U.E. 338/97 : 01 juin 1997
– France :
Arrêté du 19.11.2007

Aire de répartition
Testudo hermanni hermanni :
Nord-est de l’Espagne, Massif des Albères, Massif des Maures, Var, Corse, Italie continentale et méridionale, Sardaigne, Baléares, Sicile.

Biotope
Semi-désertique (type méditerranéen), garrigue et maquis méditerranéens, avec des arbustes et des chênes lièges, collines escarpées.

Hibernation
Cette espèce hiberne dès sa première année, un repos hivernal est obligatoire.

Taille et poids à l’âge adulte
En captivité, les tortues grandissent et grossissent plus vite, car elles sont nourries quotidiennement, alors qu’à l’état sauvage elles ne mangent pas à leur faim et meurent de pathologies qui en captivité sont soignées (exemple : la parasitologie). Comparativement, les animaux captifs ont une vie plus longue et se reproduisent plus jeunes.

Description
Testudo hermanni hermanni

Testudo hermanni

Dossière : Marques noires foncés sur fond jaune.
Plastron
  : Les dessins noirs sont disposés en deux bandes continues.
Peau
  : Noirs quand elles naissent et ensuite noire anthracite.

Taille adulte : Femelle 15/25cm / Mâle 13/18cm.
Longévité
: De 60 à 80 ans.
Poids moyen
: 1,2 kg environ.
Tête
: présence d’une tâche sub-oculaire jaune (sous l’œil).
Queue
: terminé par un ongle corné (griffe) celle du mâle est plus longue
Ecaille
: supra caudale divisée en 2, typique de testudo hermanni
Griffes
: 5 griffes pattes avant (parfois 4) et 4 griffes aux pattes postérieures.
Plastron sillon
: Le sillon médian des plaques fémorales est plus grand que le sillon médian des plaques pectorales.

Reproduction
L’âge de reproduction des Hermann est de 10/12 ans environ pour les mâles et de 10/14 ans pour les femelles. En captivité, les animaux peuvent se reproduire plus tôt, 8/10 ans pour les femelles et 9/12 ans pour les mâles.

Les Tortues Hermann s’accouplent courant avril/juin et aout /septembre. Si le temps, le permet, la femelle pondra ses œufs deux à quatre semaines plus tard mai/juin/juillet/Aout. Les Hermann ont deux à trois pontes par an selon les années d’ensoleillement, chacune de 2 à 6 œufs. L’incubation nécessite 60 à 90 jours entre 27° et 34°.

Maintenance
La Tortue Hermann peut être élevée à l’extérieur de la sortie à l’entrée de l’hibernation si elle bénéficie d’une maintenance adéquate dans le nord. Elle hiberne de : début novembre à mi-mars. C’est l’espèce la moins délicate à maintenir.

Jusqu’à l’âge de trois ans dans le nord
« Je suis équipée de terrariums pour les inters saisons d’hibernation (printemps/automne).

De la naissance à mi-septembre, les nouveaux nés et juvéniles (1 à 3 ans) sont en parcs extérieurs. A partir de mi-septembre, les animaux sont placés en terrarium. Du 15 novembre au 1 décembre, les températures sont baissées progressivement. Les animaux sont ensuite placés en hibernation dans les réfrigérateurs prévus pour cela. Ils sont réveillés début février (2 mois d’hibernation) et sont alors maintenus de nouveau en terrarium. Les nouveaux nés sont placés en parcs extérieurs mi-juin et les juvéniles (1 à 2 ans) mi-mai. A partir de la troisième année, les juvéniles hibernent comme les adultes.

Favincon